31 mai 2019

journal rétrospectif d’aller (2/2)

10h58. Le train s’arrête en pleine et presque rase campagne. On nous demande de ne pas tenter d’ouvrir les portes. Certains, qui somnolaient, ouvrent un œil, leur inconscient leur ayant chuchoté que cet arrêt n’était pas prévu. D’autres, nombreux, font comme si de rien n’’était. Pas moi. 11h02. Il y a toujours un moment où l’attente, pendant un arrêt non prévu, nous devient anormale, brutalement à l’esprit. Un calme étonnant règne dans le wagon (pas en moi), un calme juste ébréché par le passage d’un contrôleur. La lumière... [Lire la suite]

30 mai 2019

journal rétrospectif d’aller (1/2)

Lundi 27 mai, 8h48. Normalement, nous partons dans 7 minutes. C’est étrange, pour l’instant, je suis tout seul dans le wagon. Je n’ai pourtant réservé qu’une seule place… Ah non ! Un plus vieux que moi arrive et s’installe, juste derrière moi, dans mon dos, comme hasard ! Avec toute la place qui reste, il aurait pu aller s’asseoir ailleurs. Voir dans un autre wagon. En plus, il respire fort. Il a une tête à ronfler. Pourvu qu’il ne dorme pas pendant tout ou partie du trajet… 8h52. Départ dans trois minutes. Nous sommes... [Lire la suite]
29 mai 2019

TGV 8433, voiture 12, place 52

Eh bien voilà, ce court mais bref séjour à Paris et en Essonne a pris fin. Je suis déjà dans le train du retour et je serai revenu à Bordeaux en début d’après-midi, je n’aurai pas déjeuné mais ce n’est pas grave, je trouverai bien quelque chose à me mettre sous la dent, comme disait Ève, au Paradis, pas le Latin, l’autre. J’ai toute l’après-midi pour me remettre de mes émotions. Ces deux derniers jours ont été intenses, riches en retrouvailles, certaines avec des disparus depuis vingt ans et d’autres depuis encore plus que ça. C’est... [Lire la suite]
28 mai 2019

si vous aviez vu sa tête quand elle a vu ce que je lui ai offert

Si vous aviez vu la tête de Mymy quand elle a découvert les cadeaux que je lui ai apportés ! Je pense que l’effet de surprise passé, elle était contente. Mais de toute façon, Mymy, elle est toujours contente. Déjà, elle a été très contente de me revoir, ce que je peux tout à fait comprendre. Ensuite, elle a été très contente qu’on parle du passé, ce que j’aime bien aussi. Enfin, elle a été contente parce que je lui ai apporté des cadeaux et qu’elle ne s’y attendait pas du tout. Je les avais bien cachés dans ma valise. Déjà, le... [Lire la suite]
27 mai 2019

TGV 8434, voiture 12, place 31

Quand je prends le train, ce qui ne m’arrive pas si souvent que ça (la dernière fois, c’était en décembre 2016), j’aime bien être à une place isolée. Je n’aime pas trop les sièges en duo car tant qu’à faire, je préfère être du côté de la fenêtre pour que, si je veux regarder un peu le paysage, je puisse justement regarder le paysage. Et ce n’est pas parce que je prends toujours un gros livre pour voyager que je ne regarde jamais la France défiler à toute allure, de temps en temps. Mais l’inconvénient, c’est que si quelqu’un est assis... [Lire la suite]
26 mai 2019

prêt à partir ?

Bon, demain, normalement, je prends le train. Ma valise n’est pas encore faite, ce qui est plutôt normal, quand on me connaît, je suis plutôt du genre à la faire au dernier moment. Mais j’ai déjà sorti le roman que je vais emmener pour lire dans le TGV et un second bouquin au cas où je terminerai le premier trop vite (dans un TGV, on lit forcément plus vite que dans un train standard) et j’ai pris un marque-pages. Le reste, brosse à dents comprise, pour moi, c’est toujours accessoire, si je puis dire, ça passe après. Tout comme la... [Lire la suite]

25 mai 2019

transparente et récidiviste

Hier, quand j’ai quitté la cuisine pour faire je ne sais plus quoi, j’avais laissé la petite assiette, enfin, l’assiette à dessert transparente avec de l’eau dedans, au fond de l’évier en inox et je suis passé à autre chose et puis, m’en étant allé de Charybde en Scylla, si je puis dire, quand je suis retourné dans la cuisine, j’avais oublié que je l’avais laissée là. Et en rangeant quelque chose dans le placard réservé  à l’épicerie… Non, en cherchant quelque chose dans celui des compléments alimentaires et des médicaments, oui,... [Lire la suite]
24 mai 2019

l'assiette transparente

Tout à l’heure, alors que j’avais déposé les deux morceaux de saumon prévus pour le déjeuner dans une petite assiette transparente, je ne les ai pas laissés longtemps dessus. Non, parce que très rapidement, j’ai fini par les mettre dans une poêle avec un filet d’huile d’olive et l’assiette est restée sur la table à induction, comme ça, toute seule, toujours aussi transparente et j’ai vu qu’elle essayait de passer inaperçue. Je la connais bien, cette petite assiette, elle me fait toujours ça, elle joue à cache-cache avec moi et moi,... [Lire la suite]
23 mai 2019

et si je brouillais les pistes ?

Toujours dans le cas hypothétique, jusqu’à preuve du contraire, où je serais amené à rencontrer ou revoir (vingt ans après) un lecteur ou une lectrice, ça fait plusieurs billets où je sème des petits cailloux comme autant d’indices pour préserver mon goût pour un certain confort (on l’aura tous compris, je suis plus pour un hôtel 4 étoiles comme le Monte Tauro à Taormina, en Sicile que pour le Camping 4 étoiles aussi de la Clape, au Car d’Agde. Ce qui n’est vraiment pas gentil de ma part vu que je ne connais pas ce dernier alors que... [Lire la suite]
22 mai 2019

toilettage à tous les étages

Cet après-midi, je vais chez le toiletteur. Plus par raison que par plaisir. Parce que comme je vais aller passer trois jours sur Paris, en début de semaine prochaine, je veux faire bonne impression. On ne sait jamais. Peut-être que je pourrais rencontrer un recruteur qui pourrait, à son tour, me proposer un boulot sur Bordeaux, bien payé, pas fatigant et tout et tout. Et comme j’ai l’air d’un baroudeur, depuis que j’ai arrêté de bosser (un baroudeur du dimanche, certes, mais un baroudeur quand même !), je me dis que comme je... [Lire la suite]