Jacques a dit : bloquons les péages d’autoroutes, les rocades et les ponts ! Ouaiiis, bloquons les péages d’autoroute, les rocades et les ponts !

Jacques a dit : bloquons les ronds-points ! Ouaiiis, bloquons les ronds-points !  Ouaiiis, mais en empêchant les gens de passer, alors !

Jacques a dit : on paye trop de taxes et on paye trop d’impôts ! Ouaiiis, on paye trop taxes et on paye trop d’impôts !

Ah euh, excusez-moi, mais moi, je veux bien reprendre tous les slogans mais des impôts, je n’en paye pas, alors c’est mentir, non ? La ferme, tu gueules la même chose que nous, l’important, c’est l’effet de masse, ton cas particulier, c’est un cas particulier. Oui, mais je ne suis pas le seul…

Jacques a dit : détruisons ce rond-point en mettant le feu ! Ouaiiis, détruisons ce rond-point en mettant le feu ! En mettant le feu !

Jacques a dit : on va bloquer le pays : plus d’essence, plus de nourriture, plus rien ! Ouaiiis, on va bloquer le pays, plus d’essence, plus de nourriture, plus rien !

Jacques a dit : on va tenir bon, on ne lâchera rien, on va gagner parce que les gens nous soutiennent ! Ouaiiis, on va tenir bon, on ne lâchera rien et…

Vous êtes sûrs qu’on va pouvoir tenir longtemps ? Moi, si je ne vais pas travailler, je vais perdre mon salaire et… La ferme, de toute façon, si tu n’as plus de salaire, ce n’est pas grave, comme il n’y aura plus rien à manger, alors, tu la fermes et tu reprends les slogans…

Jacques a dit : cassons les voitures de ceux qui veulent forcer les barrages !  Ouaiiis, cassons les voitures de ceux qui veulent forcer les barrages !

Jacques a dit : Macron, démission ! Macron, démission ! Macron, démission ! Ouaiiis, Macron, démission ! Macron, démission ! Macron, démission !

Jacques a dit : Macron, on t’encule ! Ouaiiis, Macron, on t’encule !

Euh, vous êtes sûrs, là ? Parce que moi, je ne suis pas sûr d’être d’accord. La ferme, encule Macron, c’est tout ce qu’on te demande. En même temps, je n’ai pas voté pour lui, alors, vous comprenez… Tu t’es abstenu, comme nous ? Oui. Alors, encule Macron et la ferme !

Jacques a dit : On est une bande de cons, on est une bande de gros cons ! Ouaiiis, on est une bande de cons, on est une bande de gros cons !

Mais, dites-moi, les gilets jaunes, vous n’avez pas peur qu’on vous vous aux gémonies si vous bloquez totalement le pays ? Jacques a dit : Nooon, on est contre l’hégémonie de Macron ! Ouaiiis, on est contre l’hégémonie de Macron !

Ad libitum. Ad quoi ?