J’ai un problème avec les fruits, certains fruits quand ils sont trop mûrs. Ça ne me fait pas du tout la même chose avec les gens. Je n’aime pas. Pas vraiment. Voire pas trop. Et peut-être même pas du tout. Parce que j’ai l’impression, alors, qu’ils sont comme alcoolisés et je n’aime pas l’alcool. Surtout dans les fruits. Un peu dans certains plats salés (crevettes flambées au pastis, par exemple) mais pas beaucoup. Et plus globalement, je ne bois pas d’alcool si ce n’est du vin blanc, du vin rosé ou du champagne, occasionnellement. C’est ça, je suis un occasionnel. Comme certaines femmes de petite vertu. De toute façon, l’alcool ne me réussit pas, alors, comme ça, l’affaire est souvent vite réglée. Sauf quand je me lâche comme pour mon mariage mais ça ne m’arrive pas souvent de me marier. Ou quand c’est l’anniversaire d’un proche. Ou une soirée de l’ambassadeur…

Bref, ce matin, il me restait trois bananes pour finir ma semaine, au boulot et comme la semaine dernière, elles ont mûri trop vite et si j’ai réussi à en manger une sans être trop écœuré, à vue de nez, je pensais bien ne pas pouvoir y parvenir pour les deux dernières. Alors, je suis allé voir mes rares collègues (4, ce matin, en tout et pour tout) et je leur ai demandé : « Qui veut une banane un peu (trop) mûre ? » Je leur ai expliqué que je ne pourrai pas les manger et donc, j’ai fait deux heureux. Évidemment, chacun y est allé de sa blague salace : « Tu les préfères moins mûres dont plus fermes ! » J’ai opiné du chef et j’ai haussé les épaules en retournant dans mon bureau (puisque je suis à part des autres – sans doute à cause de mon âge, ils doivent penser que je suis contagieux, les pauvres, s’ils savaient que c’est trop tard pour s’en rendre compte !...) Et je me suis dit que pour les poires, c’était pareil. J’adore les poires mais pas quand elles sont trop molles à force d’avoir vécues.

Qu’on n’aille pas croire que je n’aime pas les vieux pour autant. La preuve ? La plupart de mes proches sont plus vieux que moi. Tiens, si on prend le président (plutôt avec des pincettes, certains jours, je préfère vous prévenir), il a 14 ans de plus que moi. Donc, il est nettement plus mûr que moi. Et a contrario des bananes ou des poires, il ne me donne pas l’impression d’être alcoolisé malgré son âge. Quoique, quoique… Non, vous avez raison, c’est un mauvais exemple. Oublions ce mauvais exemple. Pour conclure, j’ai juste envie de prévenir, si on doit me recevoir pour un goûter ou un dîner, outre le fait que je n’aime pas le chocolat et la noix de coco, il faut éviter de mettre du rhum dans les salades de fruits, ça m’empêche d’en manger. Et si je n’aime pas les babas, c’est à cause de ça aussi. Sinon, bien sûr, que j’en ferais. Et avec ça ? Je crois que ça sera tout pour aujourd’hui.