Au lieu d’écrire, pour une fois, si je m’autorisais une fantaisie qui serait la bienvenue ? En effet, je pourrais tenter de faire un dessin ou même mieux, plusieurs dessins voire, encore mieux du mieux, tenter une mini bande-dessinée qui pourrait ne pas comporter du texte. Ou en comporter. Ça va dépendre du sujet. Parce que dans ce cas-là, il faut vraiment avoir une idée béton sinon, je cours le risque de faire un gros flop. Alors, je vais réfléchir un peu, beaucoup, passionnément et voir ce que je sens capable d’entreprendre. Et pourquoi pas ne pas parler d’un anti-héros : Laurent Wauquiez, par exemple. 33 points au Scrabble. Plus le Q qui compte double et le mot qui compte deux fois triple, ça fait 369 points, le seul bon score que je le juge apte à réaliser.

Non, je ne saurai pas faire drôle et percutant sans dialogue à son sujet. J’aurais trop envie d’être vachard. Ah tiens, justement, une vache. Est-ce que je ne pourrais pas raconter l’histoire d’une vache. Mais elle ne s’appellerait pas La Noiraude, on risquerait de m’attaquer pour plagiat. Non, et puis, je ne suis pas sûr de savoir bien dessiner une vache. Justement, ça, c’est une vraie question, que suis-je capable de dessiner ? Oui, parce qu’il faut d’abord commencer par-là. Bon, je sais faire les tulipes, un peu stylisées mais on les reconnaît. Les marguerites. Les cœurs. Les silhouettes de cygnes et de canards, surtout quand ils nagent très vite et qu’on ne les voit pas bien. Et puis les oiseaux, très haut dans le ciel. Les nuages, aussi. Ah oui, et les puces, aussi.

Oui, je sais très bien dessiner les puces mais ça a déjà été fait à la fin des années 60 (si je ne me trompe pas) : Arthur et Léopold, de Cauvin et Rissack dans Spirou. Et moi, vers la fin des années 70, je m’étais amusé à en dessiner quelques demi-pages mais uniquement les dans les années, j’avais inventé d’autres gags. Mais je ne savais faire que les puces, pas les chiens qui vont avec. Deux petits traits noirs, minuscules. Comme les vers de terre, dont j’ai inventé une centaine de gags en un seul dessin. Mouais, tout ça ne m’inspire pas plus que ça. Ressortir des cadavres de mon placard à souvenirs, ma salle d’archives, comme dit Chouchou, bof, hein ? Je vais encore y réfléchir un peu mais je crois que je vais m’en tenir à l’écriture. Pas au dessin.