Finalement, il sera bel et bien enterré et n’a jamais vraiment demandé d’être incinéré. La preuve ? Cette chanson prémonitoire extraite d’un 45 tours de 1961 : Une poignée de terre, démontre bien les intentions de notre rockeur pas encore mort à l’époque.

une poignée de terre

Bon, maintenant, ça suffit, Stéphane. Ton mauvais esprit, on commence à en avoir marre. Ce n’est pas moi qui ai commencé et c’est celui qui le dit qui l’est. S’ils arrêtent, j’arrête.