Pardon si je redifle souvent mais avec la crève que je be trimballe… non, pas que je be trimballe, celle que je be trimballe, oui, voilà, je de peux pas faire autrement. Zrrinnfff. Oui, je sais, je redifle beaucoup, je viens justebent de vous le dire au début de ce billet. Don, pas de ce billet, j’ai dit, de ce billet. Oh la la, déjà que j’ai du bal à parler dorbalement si en plus vous de faites aucun deffort, je de sais pas cobbent on va s’entendre. Vraibent.

Zrrriiinnnnfff. Oui, en plus, je redifle fort et ce d’est pas la peine de be dire de me boucher, y a rien qui sort. Tout est dedans. Donc, pas dedans, dedans ! Alors, du coup, je suis obligé de faire tout de bruit sidon, j’ai peur que ça coule et que j’en bette partout. Oui, en plus, je suis un peu crevé et là, je reviens d’en ville, je suis en dage. Cobbe si j’avais fait un cent bètres à bon âge, don mais franchebent, c’est d’importe quoi, tout ça.

Du coup, je de vais pas écrire de billet, aujourd’hui, en tout cas, pas un vrai billet, je d’en ai pas le courage di très envie. Srrrrrrrinnnfff. Oui, je sais, ça fait vulgaire. Mais je de sais pas cobbent faire autrebent, je vous l’ai déjà dit. Il faut que j’attende que ça se passe. C’est tout. Et il faut être patient. Ah… Ah… Aaaaaaahhtcccchhhhrrrrra ! Attention, il risque d’y en avoir un dautre, c’est rare que je d’en fasse qu’un seul. Ah… Ah…Aaaaaahhcctrrrrooouum ! Oh, j’en ai barre. Et puis berde, tiens !