Je chante, je chante soir et matin, je chante sur mon chemin…

Je ne sais pas pourquoi mais j’ai le cœur léger, aujourd’hui. Je me sens bien. Calme et détendu. Plein d’espoir. Rassuré et prêt à continuer sur la même route. Je chante sur mon chemin car je suis content, je suis heureux. Il y a des moments importants dans une vie et aujourd’hui en est un. Ça ne durera peut-être pas alors, j’en profite. Au moins quelques heures. Je chante sur mon chemin et je siffle dans ma tête. Jusque sur la colline, là-bas. Maintenant, j’en suis sûr, il n’y a vraiment aucune montagne infranchissable.

Je chante, je chante soir et matin, je chante sur mon chemin…

Il y a des victoires qui sont pleines mais qu’on ne peut jeter à la figure de ceux qui ont perdu. Alors, cette joie qui est la mienne, qui est la nôtre, elle sera discrète. Autant les grandes douleurs sont muettes que, pour ma part, aujourd’hui, le grand bonheur va l’être. Une satisfaction très intérieure. Qui me fait chanter sur mon chemin. J’ai du soleil plein la tête. Je vais prendre mon vélo, là, dans quelques minutes et je vais aller déambuler au gré des hasards et sans doute, pour une fois, sourire à tous les regards que je vais rencontrer. En chantant sur mon chemin.

Je chante, je chante soir et matin, je chante sur mon chemin…