Hop là ! Il me semble bien que je me suis laissé emporter dans mon élan, hier. Je me suis peut-être un peu emballé. Parce que j’ai oublié de préciser deux ou trois choses importantes, dans mon annonce de rencontre. Et ce sont justement ces deux ou trois choses-là qui vont faire la différence.

D’abord, il faut savoir que si j’ai le choix, je préfère dormir les volets ouverts mais je peux quand même dormir dans le noir. En réalité, je peux m’écrouler n’importe où. Mon problème, c’est quand je me réveille la nuit que ça me coupe mon sommeil et après, je me sens fatigué. Parce que je me réveille plusieurs fois par nuit. D’abord, souvent, pour aller faire pipi. Ensuite, parce que j’ai toujours peur d’être en retard alors, j’ai tendance à ouvrir les yeux plusieurs fois pour être sûr que je ne vais pas rater l’heure prévue. Enfin, parce que ça me fait toujours super plaisir de regarder l’heure, de calculer combien il me reste, oui, parce que des fois, il me reste au moins deux heures à rester au chaud.

Je voulais aussi préciser qu’il y a deux ou trois aliments que je n’aime vraiment pas manger. En premier, c’est une catégorie à laquelle je suis complètement réfractaire : les abats. Les seuls pour lesquels je peux encore faire un effort, c’est le foie et l’andouillette mais si on ne m’en propose pas, je n’en prends jamais et n’en achète pas plus. En deuxième, je suis contre le chocolat depuis toujours et bon, s’il y en a quelques traces sur un tiramisu, j’enlève le plus gros et je mange ce qu’il y a dessous. Et en troisième, un goût que je n’aime pas du tout : la noix de coco. C’est drôle mais même si je ne le sais pas, je le sens, quand il y en a dans un plat. Et je n’aime pas non plus les fromages bleus. Et je ne peux pas boire de lait sous sa forme première : liquide. En fait, je suis très délicat. Mais sinon, j’aime tout le reste. Ou à peu près. De toute façon, c’est moi qui cuisine, alors…

Et j’aimerais que les gens qui pourraient vouloir répondre favorablement à mon annonce d’hier, j’aimerais qu’ils sachent  que je ne cherche ni à me caser, ni à me faire des amis, ni à faire des plans cul, pas même à entrer dans un cercle d’amateurs de Scrabble ou d’un quelconque autre jeu, ni à rencontrer des gens pour aller au cinéma ou faire du vélo ou de la natation mais je me suis décrit au cas où. Parce qu’on ne sait jamais. Avec ces élections dont nous nous rapprochons de plus en plus, on ne sait pas ce qui nous attend et si ça se trouve, quelqu’un, quelque part aura peut-être besoin de moi. Ou envie de moi. Ou peut-être même que personne ne va vraiment répondre à cette annonce. Sauf Jany qui a trouvé que la barre était haute.  

Quoiqu’il en soit, en réalité, je ne recherche personne car je suis déjà marié. Je ne suis pas un mec aussi facile que vous avez pu le croire hier. Je suis très bien dans ma vie, telle qu’elle est. Et avec mon cercle de proches. Alors, les autres… soyez bons si vous voulez en être.