En ce dimanche 5 mars 2017, à environ cinquante jours du premier tour de l’élection présidentielle, j’ai envie de vous proposer un petit jeu en forme de devinette. Ci-dessous, vous trouverez 7 tweets ou séries de tweets et je vous demande de trouver lequel n’a pas été écrit par François Fillon :

Avec Nicolas Sarkozy, pendant 5 ans, on a une grande fierté, n'avoir jamais cédé à la rue       Je ne descendrai dans la rue que si des libertés essentielles étaient menacées comme en 1984

Si on admet que la rue peut contester le pouvoir légitime, on admet que la démocratie a échoué. On ne peut pas transiger avec cela        Dans ma vie politique, j'ai été confronté à d'immenses manifestations, je n'ai jamais cédé à la rue. C'est une question de principe.       Céder à la rue ce serait accepter que la loi du plus fort fasse voler en éclat l'héritage républicain et la représentation nationale 

Céder à la rue, c'est accepter que la démocratie a échoué et cela menace nos institutions       Céder à la rue, c'est reconnaître qu'un pouvoir minoritaire est au-dessus du pouvoir démocratique

Le courage, c'est l'action. J'ai une caractéristique dans ma vie politique : je n'ai jamais reculé devant la rue        Quand c'est la rue qui décide dans un pays, c'est que la démocratie et le choix du peuple ne sont plus respectés

Aucune excuse à accorder à ceux qui pensent que la loi de la rue est supérieure à celle de la République. Ils sont les ennemis de la liberté

En plein état d’urgence, alors que les terroristes rodent, on se paye le luxe de tolérer l’intolérable. Ça suffit maintenant !        Nos policiers subissent depuis des mois une pression terrible. Insupportable qu'ils aient en plus à encadrer des manifestants irresponsables

C'est pas juste ! C'est jamais juste ! C’est toujours à moi qu'on s'en prend ! C'est pas parce qu'on est petit et faible que...  C'est vraiment trop injuste

Évidemment, les six premiers ou premières séries sont de François Fillon, respectivement les 2, 5, 7 et 11 novembre 2012 (lors de la campagne de la présidence de l’UMP alors que Jean-François Copé appelait à manifester contre la politique de François Hollande) et le 9 mars 2016 (Fillon n’avait alors pas pris part à la Manif pour Tous) et le 16 mai 2016 (il n’aimait pas beaucoup que trop de gens occupent une place pour  faire entendre leur voix.) Quant à la dernière, vous avez compris qu’il s’agit de la plus célèbre réplique du petit poussin noir malchanceux : Caliméro.