La journée sera longue surtout pour le temps que je vais passer en voiture afin de relier tous les endroits dans lesquels je dois absolument passer en quittant la Suisse où j’ai passé la nuit, à Bassecourt pour rejoindre le château de Mouton-Rothschild, dans  la région bordelaise, près de chez moi.

D’abord, je vais passer par la Côte d’Azur, en traversant Cannes et Mandelieu-La Napoule, à Port-de-Bouc, dans les Bouches du Rhône avant de poursuivre vers l’Hérault où je ferai une petite halte à Clapiers, histoire de longer la Méditerranée.

Ensuite, je remonterai en ligne droite vers le nord : je déjeunerai vers le plateau de Millevaches, en Corrèze. Après, en région parisienne, je vais arriver par Champs-sur-Marne et je ferai un crochet par Vaux-le-Vicomte avant de traverser le Val d’Oise pour voir la conciergerie Chevrette à Deuil-la-Barre.

Le mieux pour revenir chez moi, c’est de passer par la Bretagne : une petite sieste sur la plage de Port-Goret, dans les Côtes d’Armor et rejoindre la Vendée : L’oie et Jars-sur-Mer et enfin, la Gironde, avec Sallebœuf.  

Pour faire tout ça, je n’ai pas besoin de beaucoup de blé. Mais je suis assez content de moi de pouvoir assurer un tel circuit dans notre douce France, cher pays de notre enfance, afin d’être en phase avec l’actualité. C’est l’ouverture du Salon de l’Agriculture, aujourd’hui.