On dit que j’ai la peau douce. C’est probablement parce que je ne suis pas beaucoup poilu. Naturellement peu poilu. Il serait complètement inutile et stupide que je prenne rendez-vous pour me faire épiler vu le peu qu’il y aurait à retirer. Ou alors, ce serait du luxe. Si j’avais les moyens, si j’avais des millions, bidibididibiboum, oui, je pourrais aller me faire arracher les trois que j’ai autour des tétons et les trois-cent-quarante-sept que j’ai au pubis mais comme ça ne semble gêner personne, je vais les garder. Au moins, ça me donne l’impression de ne pas être imberbe. Pour ne pas dire glabre, ce qui a plus de sens. 

Donc, si j’ai la peau douce, c’est parce que j’ai la peau lisse. Mais que fait la peau lisse ?

La peau lisse vieillit. Et un jour elle le sera moins. Pour l’instant, globalement, elle tient encore ses promesses de douceur quand on passe un doigt dessus. Ou deux. Deux doigts. Ou la main. Ou les lèvres… Oh la la, ça devient torride, je pense que je vais arrêter là sinon, je vais me rendre érogène tout seul et ensuite, je ne saurai plus me tenir. Oui, ma peau lisse est comme une peau de chagrin, un jour, cette lisseté (ou lissitude ?) disparaîtra au profit de plis, de rides et de crevasses. Et alors, il sera moins plaisant de me caresser. Même moi, aurai-je encore le plaisir de me passer les doigts sur le corps ? Je ne sais pas.

Et si j’ai la peau lisse, c’est par ce que j’ai la peau douce. Peut-on dire que j’ai la peau fine ?

Pour peaufiner tout ce que je viens de dire, je me porte volontaire pour une expérience inédite. En même temps, heureusement que je suis volontaire car, comme ça se passera sur mon corps, autant que je sois au courant, d’une part et d’accord, d’autre part. Pour permettre à tout le monde d’être en mesure de vérifier que j’ai bien la peau douce, j’organise une journée pores ouvertes dimanche prochain. Vous pourrez venir me caresser mais attention, c’est comme pour les journées du patrimoine, tout ne sera pas accessible, il y a des parties de mon corps qui, privées, resteront fermées à tout contact de la part des visiteurs.