Ça y est, je ré-ouvre mon blog après quatre ou cinq petits jours de vacances au bord d’une piscine, au cœur d’une forêt landaise et au pied d’un green de golf. Le dernier, je m’en fous mais comme il est là, ça fait de la verdure en plus et pour la vue, ce n’est pas plus mal. Tant qu’à faire.

J’ai nagé comme il y a longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Avec maman, entre autres. On a même fait plusieurs relais dans la piscine de moins de dix mètres. Soit que « elle et moi », soit elle, Daniel et moi. Pendant que nous étions soutenus, vaguement, par un public de proches.

Nous avons même tenté quelques figures de natation désynchronisée qu’on aurait mieux fait d’appeler natation improvisée après un repas bien copieux et bien arrosé. Bien frais, bien agréable. En tout cas, je suis sûr qu’à jeun, nous aurions été parfaits. Et bon pour les prochains J.O.

En tout cas, nous sommes revenus, les parents sont repartis et moi, du coup, puisque je ré-ouvre mon blog après quatre ou cinq jours de fermetures diverses, j’ai décidé d’ouvrir deux ou trois nouveaux rayons pour compléter intelligemment mon petit business d’écriture quotidienne.

Chacun trouvera donc, selon ses besoins ou ses envies, un rayon traiteur libre-service avec des produits de la mer, un rayon lingerie et un rayon articles de plage. J’ai pensé que les trois pouvaient parfaitement se marier les uns aux autres. On verra si ça attire le chaland. Ou pas.