En tant que salarié du privé non syndiqué, j’ai quand même le droit de prendre des congés exceptionnels pour des raisons familiales : mariage, naissance, enfant malade, congé parental d’éducation et congé de soutien familial. Comme je me suis marié il y a déjà deux ans, je ne peux pas refaire le coup cette année d’autant qu’il me faudrait alors apporter un justificatif que je suis incapable de fournir. Alors, on va oublier. Je n’ai pas d’enfant ni en bonne santé, ni malade. Et je n’ai pas de parents grabataires. Alors, comment faire ? J’ai juste la chance d’avoir encore mes deux parents, toujours mariés ensemble et je crois que je vais juste m’abstenir d’écrire ici chaque jour en disant que mes parents sont là. Ils ont 80 ans passés, chacun d’eux et ma foi, c’est normal que je ne passe pas mon temps sur l’ordinateur quand ils sont là. Je décide donc de fermer ce blog pendant 4 jours.