31 mai 2016

le train-train, quoi

Si ça se trouve, c’est la CGT qui a organisé toutes ces perturbations météorologiques en plus de celles des dépôts de carburant, des trains et que sais-je encore. Oui, si ça se trouve, ces syndicalistes, ils ont réussi à convaincre les nuages, les pressions et les réserves d’eau  à faire la grève du zèle. « Ils seront en pénurie d’essence mais ils seront en overdose d’eau de pluie. » Et de grêle. Si ça, ça n’est pas un outil de casseurs, la grêle ? Oui, parce que les nuages, normalement blancs en cette saison... [Lire la suite]

30 mai 2016

arrêter tout ça – le bout du tunnel ? (3)

Finalement, quand je suis sorti de cette espèce de léthargie dans laquelle j’étais tombé, j’ai vite repris conscience de la drôle de situation dans laquelle j’étais. Et la voiture s’est rapidement arrêtée. Le cœur battant plus fort que d’habitude, j’ai attendu quelques dizaines de secondes pour savoir ce qui allait se passer, ce qui allait m’arriver et j’ai entendu deux portières s’ouvrir et je n’ai donc pas été surpris quand j’ai entendu des pas s’approcher du coffre dans lequel j’étais très inconfortablement et mal installé.... [Lire la suite]
29 mai 2016

arrêter tout ça - pris en otage (2)

Ce que je redoutais est arrivé, malheureusement, je me suis fait repérer. Pas pour avoir éternué, non. Pas pour avoir eu un hoquet, non plus. Mais parce que j’ai reçu un SMS de Sophie qui me demande si on peut déjeuner ensemble le lundi qui vient ou le suivant. Les deux hommes ont arrêté de parler. Ils se sont retournés vers le recoin dans lequel j’étais caché. Ils ont pris leur temps, me faisant espérer qu’ils n’allaient pas tenir compte de cet avis de message reçu. Mais fausse joie, le second est sorti lentement de la voiture, suivi... [Lire la suite]
28 mai 2016

arrêter tout ça – les murs ont des oreilles (1)

Je viens d’entendre une discussion que je n’aurais pas dû entendre. Si j’ai bien compris, c’était entre deux messieurs qui se voyaient incognito, en dehors de tout journaliste, le plus discrètement possible et vous voyez le topo, quoi. D’abord, j’ai cru que c’étaient deux espions qui arrivaient soit pour négocier un truc chacun pour son pays, soit pour planifier une action. J’étais tranquillement planqué dans le recoin d’un parking, pour que personne ne vienne m’embêter, j’avais envie d’être seul et là, j’ai entendu des pas, dans la... [Lire la suite]
27 mai 2016

pas à découvert

Ça fait drôle d’effet, comment vous dire ? Hier, quand je suis allé chez mon courtier pour régler un point de détail bloquant en vue de l’obtention du prêt bancaire pour le nouvel appartement (l’assurance du président, pour ne rien vous cacher), je me suis trouvé nez à nez avec la tête du cortège de la manifestation du jour, à l’angle de la rue de Cursol et de la place de la République. Je vous jure que quand vous vous trouvez face à eux, vous faites profil bas. Et pourtant, en entendant leur barouf depuis un moment, sans les... [Lire la suite]
26 mai 2016

toujours pas solidaire

Je ne suis pas solidaire de tout ce qui se passe dans les rues. Je l’ai déjà dit et je le redis et je continuerai de le dire et de le redire autant qu’il sera nécessaire de le faire. Parce que ça n’est pas normal qu’un groupuscule d’activistes qui se fait appeler syndicat se permette d’empêcher les gens de circuler, de travailler, de vivre. Parce que ça n’est pas normal que des gens ne puissent pas être soignés en temps et en heure car l’infirmière qui doit s’occuper d’eux n’a plus d’essence pour effectuer ses tournées. Je ne serai... [Lire la suite]

25 mai 2016

quarante-neuf tiers

Et si je me mettais en grève, moi aussi ? Si je décidais de ne plus consommer quelque marque que ce soit qui fait partie de celles dont les membres du personnel, légalement syndiqués, m’ont au moins une fois empêché de circuler, d’acheter quelque chose dont j’avais besoin ou d’assister à un spectacle pour lequel j’avais réservé des places, hein, si je décidais de faire la grève des marques dont les employés ne pensent qu’à eux ? Ça ne changerait pas grand-chose aux choses. Mais ça me procurerait un plaisir que je n’ose... [Lire la suite]
24 mai 2016

la nature s'en remettra peut-être mais nous ?

Non, ce n’est pas grave de bloquer un pays qui rencontre déjà pas mal de difficultés. Ce n’est pas grave de paralyser un pays qui est en pleine crise. Un pays qui doute de lui tout en étant tellement arrogant. Le paradoxe est  un luxe que tout le monde ne peut pas se permettre mais ce pays-là, oui. Ce pays-là, c’est le mien, c’est la France. C’est un pays en état d’urgence mais on n’a jamais autant manifesté qu’en ce moment (le « autant » reste à prouver mais on n’est plus à ça près, si ?) et chacun fait ce qui lui... [Lire la suite]
23 mai 2016

l'empire d'essence

Monsieur le procureur de la République, je porte plainte auprès de la CGT qui bloque les dépôts de carburant et qui m’empêchent d’user d’un de mes droits les plus fondamentaux (article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme) : « Quiconque se trouve régulièrement sur le territoire d'un État a droit d'y circuler librement et d'y choisir librement sa résidence, excepté, entre autres, pour les personnes sous le statut de mineur. » Également, selon la Déclaration des Droits de l’Homme, applicable depuis la... [Lire la suite]
22 mai 2016

monter, bourrer

Je vous annonce que je suis prêt à prendre des responsabilités pour mon pays si besoin. Je suis plutôt beau gosse, j’ai de la gueule, je ne pratique pas la langue de bois, j’ai déjà fait partie d’un gouvernement que je croyais de gauche et je suis prêt à prendre des responsabilités pour mon pays si besoin. Vous êtes sûr que le pays n’a pas besoin de moi ? Regardez bien dans tous les coins, vous verrez bien que le pays a besoin de quelqu’un. Donc, je pense que ce quelqu’un, ça ne peut être que moi. Vous n’êtes pas d’accord avec... [Lire la suite]