Bon, le docteur m’a dit que j’étais hypersensible de la sphère O.R.L. et que tous mes problèmes venaient de là. Et cette hypersensibilité, on en a découvert certaines causes ou certains facteurs mais notre liste n’est pas exhaustive. Et je ne vais pas forcément la dévoiler ici parce que, après tout, secret médical obligé, je n’ai pas à tout étaler sur la voie publique même si ce blog est plutôt du genre voie privée. Un peu comme une impasse, quoi.

Je suis donc hypersensible de la gorge et quand on le sait, ça veut dire qu’il faut faire très attention à moi car qui dit hypersensibilité, dit fragilité et il faut donc me préserver de tout ce qui risque de me nuire : coups de froid, climatisations mal réglées, trop de poussière, déménagement à venir, guillotine et autres petits tracas qui pourraient venir perturber mon gosier. Mon petit Kiki à moi, qui parfois est tout serré quand il est triste. Tristounet.

Mais le plus étrange, c’est ce que m’a dit Nejib, mon toubib, hier soir, juste avant que nous ne partions voir le spectacle des ballets Trockadero, au Grand Théâtre : « Stéphane, vous avez la muqueuse débile » m’a-t-il annoncé avec un grand sourire qui se voulait complice. Venant de lui, je ne l’ai pas mal pris car je le connais mais venant de n’importe qui d’autre, ça aurait pu me vexer. Je vous le dis comme je le pense. Parce que c’est ainsi.

Ça veut dire qu’au fond de ma gorge, ça ne réagit pas de façon logique. Il n’y a rien d’injurieux dans cette terminologie même si elle peut prêter à rire si on parle de son voisin ou d’un de ses collègues. Mais non, c’est bien de ma muqueuse dont il était question et c’est bien la mienne qu’on a qualifié de débile. « Je peux quand même manger des choux de Bruxelles ? » ai-je demandé « parce que j’en ai prévu demain soir et je ne voudrais pas avoir de problème… »

Mais, Stéphane, même et surtout en ce moment, ce n’est pas dangereux de manger des choux de Bruxelles. Il ne faut pas faire d’amalgame. « Mais non, je pensais juste à ma gorge irritée, docteur !... » Bon, ben donc, ce soir, ce seront choux de Bruxelles et gorge toujours enflammée. Que voulez-vous, c’est bientôt la fin de la saison des premiers et il faut bien s’habituer au second. Ça fait déjà un mois et demi que ça dure. Et, pendant que j’y pense, qui peut me dire ce que devient Lova Moor ?