Je suis subitement en train de penser, alors que je viens de mettre tous les stocks à zéro sur notre filiale d’Arcachon, je suis subitement en train de penser que pourquoi monsieur Juppé ne m’aiderait-il pas dans ma recherche d’appartement dans Bordeaux centre mais pas dans l’hyper-centre ?

C’est vrai, ça, j’ai cru comprendre qu’il n’habiterait peut-être plus ici dans un peu plus d’un an, ça veut donc dire que son appartement va être inoccupé et quand on sait combien ça se détériore et ça se déprécie, un appartement vide, je me dis que peut-être, il pourrait nous le laisser au moins jusqu’en 2022, ce qui nous laisserait le temps d’en trouver un qui soit exactement dans nos critères et dans le coin que nous préférons.

D’accord, sans doute que s’il nous laisse son appartement, ce dernier sera trop grand pour nous et même si mes parents viennent me rendre visite et Christophe et Isabelle aussi, en même temps et que nous sommes six à coucher (mais pas ensemble, hein !), c’est sûr que les étages privés de la mairie de Bordeaux, ça va être tellement grand qu’on risque de s’y perdre. Et je ne vous dis pas le travail pour la femme de ménage.

C’est vrai, ça, ce n’est pas parce qu’on est logés à titre gratuit qu’on va négliger le lieu dans lequel on habite. Il y a un minimum syndical à faire. Donc, monsieur Juppé, cher Alain, si vous me le permettez, je vous suggère de ne nous prêter qu’un seul étage, je pense que ça nous suffira largement et pendant ce temps-là, vous pourrez vaquer à vos occupations nationales. Ne vous inquiétez pas, nous prendrons bien soin de tout ce que vous aurez laissé à notre disposition.

Ça m’amuse de savoir que monsieur Juppé, qui est le maire de Bordeaux, se présente aux primaires de chez les Républicains alors que monsieur Lemaire, qui n’est pas la mère de Juppé, aussi. En fait, la différence entre les deux, outre leur âge, c’est que si monsieur Lemaire (cher Bruno, vous permettez ?) me proposait de me prêter un logement, je serais contraint et marri de refuser. Il est trop clair que je ne veux pas habiter ailleurs qu’à Bordeaux.

D’ailleurs, je me demande si monsieur Lemaire et le maire de quelque part. Je sais qu’il a été (qu’il est peut-être toujours) député de l’Eure mais pour moi, c’est non. C’est Bordeaux ou rien. Et de toute façon, avant l’Eure, ce n’est pas l’Eure et après l’Eure, ce n’est plus l’Eure. 

Quoiqu’il en soit, entre monsieur Lemaire et le maire de Bordeaux, on a l’embarras du choix, même si on n’est pas sympathisant des Républicains, en vue des prochaines primaires. Et dans primaires, il y a « maire », est-ce un signe ? Et moi, je signe quand pour la mairie de Bordeaux ?