Le docteur a posé le stéthoscope et a posé ses mains, l’une sous le rein gauche et l’autre sur le flanc. Il a tapoté un peu, alors que j’étais allongé sur la table d’auscultation. « Ça vous fait mal ? » « Non. Et vous ? » Et il a continué avant de changer de côté et de faire la même chose avec les mêmes questions à droite. « Ça ne fait pas mal mais je ne resterai pas une heure comme ça à me faire pilonner les flancs ! »

« Bon, le mieux, c’est que vous passiez une échographie de la vessie et des voies urinaires. Vous referez un ECBU dans dix jours, pour vérifier que tout est redevenu normal. » « Et si ce n’est pas le cas ? » « Si ce n’est pas le cas ? Pourquoi voulez-vous que cela ne soit pas le cas ? » « Ben, vous savez, on ne sait jamais, justement… » « Et bien, si tel n’était pas le cas, je vous proposerai quelque chose de nouveau, je sais que vous aimez bien être le premier dans beaucoup de domaines, si ça vous intéresse, je vous rachèterai une conduite. »

« Pardon ? » « Oui, vous serez le premier patient au monde à qui nous ferons dévier l’urètre pour pouvoir mieux le surveiller et ainsi, en cas de problème, nous n’aurions pas besoin d’intervenir de façon invasive". »« Pardon ? » « Nous ferons en sorte de dévier votre canal urétral vers un tympan et le canal auditif (nous vérifierons lequel est en meilleur état, droite ou gauche) et nous inverserons la tendance. » « Mais encore ? »

« Ce qui fait que quand vous aurez besoin de faire une miction, ce ne sera plus miction impossible, vous n’aurez qu’à vous approcher d’un lavabo, pencher la tête du bon côté, ouvrir le robinet et hop, ni vu ni connu, même plus besoin de s’enfermer à double tour pour un simple pipi. » « Mais ?… » « Et le fin du fin, c’est que vous aurez deux sources auditives, un peu comme un surround ; le tympan et l’oreille auxquels nous n’aurons pas touché, au niveau habituel de la tête et, c’est- là où ça devient génial, l’autre conduit auditif sera relié à votre appareil génital. »

« De ce fait, vous pourrez tout aussi bien entendre en haut en en bas. Au niveau du cerveau mais aussi au niveau de la prostate. Je ne vous dis pas toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Vous pourrez même écouter quelqu’un dans votre slip. Mais cela sera plus compliqué de parler au téléphone en écoutant du bas. Il n’existe pas encore de portable adapté mais je pense que chez Samsung et chez Apple, ils sont déjà sur le coup. Vous allez voir… non, vous allez entendre, plutôt, ça va être révolutionnaire. »