Que dites-vous ?

C’est l’an nouveau

qui déjà frappe au carreau

Je ne veux pas le voir

j’ai fait un nœud à ma mémoire

et ne me souviens que d’hier

car je préfère l’an d’avant

l’an d’avant que je sois vieille

j’avais vingt ans

j’avais le temps

et toute la vie à venir

par des chemins frais et lents

Aux fenêtres

il faudrait mettre

des barreaux

un verrou sous la porte

Je vous en prie

ne laissez pas entrer ici

l’an nouveau

car s’il entre, il faut que j’en sorte

 

Brigitte Richter