Qui était là avant, l’œuf ou la poule ? Ça fait partie des nombreuses qui, finalement, restent toujours sans réponse. Mais moi, j’en ai un peu assez d’entendre toujours parler de la même chose sans qu’on ne sache jamais vraiment de quoi on parle : qui fait l’œuf et qui fait la poule ? Tout le monde a son avis sur la question. C’est comme pour l’heure d’hiver et l’heure d’été. Alors, on avance ou on recule ? Et c’est mieux qu’il fasse nuit plus tôt ou n’est-ce pas plus mal qu’il ne fasse pas jour trop tard ? Alambiquée, la question, hein ? C’est fait exprès, c’est pour voir si tout le monde suit. Parce que je crois en avoir vu qui avait le nez en l’air en se demandant combien pouvait coûter le petit chien aperçu dans la vitrine, là-bas. Et donc, au lieu de m’écouter, ils s’imaginent déjà en train de rapporter la petite bête chez eux.

Qui était là avant : la mouche ou la larve ? Et la tapette à mouches, est-ce une création de Dieu ou du diable ? Et, puisqu’il est dit, dans les dits commandements ( !) qu’on ne doit pas tuer son prochain, comme il n’est pas précisé avec quoi, si on tue un moucheron avec une tapette à mouches, est-ce que c’est péché ? Bon, d’accord, un moucheron n’entre pas dans la catégorie des prochains. Alors, tuer une petite vieille dame à coups de tapette à mouches, même si ça prend beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps, est-ce que c’est répréhensible ? Non, ce n’est surtout pas bien si on avait autre chose à faire et qu’on a perdu trop de temps à l’achever la veille dame plus coriace qu’on n’aurait pu le croire au préalable. Et quand on perd son temps, on peut se faire réprimander. Surtout par son patron. Qui suis-je, d’où viens-je et où cours-je ?

Être ou ne pas être ? Telle est la bonne question que je me remercie de m’être posée. Mais si on part du principe que Hamlet s’est peut-être, lui aussi, demandé qui était là en premier, l’œuf ou la poule, on ne peut que s’étonner de voir qu’on ne retient de lui que la question de l’être et du non-être. Alors que si ça se trouve, l’œuf et la poule, ça le travaillait bien plus que des questionnements métaphysiques sur sa petite personne. Et qui sait même si ça ne le mettait pas en colère au point de casser les œufs à force de n’avoir aucune réponse satisfaisante ? C’est vrai ça, tout le monde sait pertinemment qu’on ne fait pas d’Hamlet sans casser d’œufs. Alors, si ça n’est pas une brillante démonstration, qu’est-ce ? Et pendant qu’on y est, est-ce que quelqu’un sait pourquoi la vache qui rit, rit ?