Ça m’apprendra à vouloir faire le malin avec le nom des orteils. Souvenez-vous, dans mon billet du 18 mai dernier, celui qui s’intitulait « sur le bout des doigts » Oui, parce que je suis comme ça, moi, je fais le kéké et ensuite, je suis tout surpris parce que je viens de me prendre un pied dans le tapis. Alors qu’il aurait tellement mieux valu que je me contente de prendre mon pied sur le tapis, ce qui aurait été nettement plus agréable.

Surtout si ça avait été un tapis en peau de bête. Je ne peux pas dire que ça fait partie de mes fantasmes mais pas loin. Faire l’amour sur un tapis en peau de bête devant un feu à l’âtre et une bonne coupe à la main. Du champagne, ça va de soi. De toute façon, quand on me connaît, on sait que je ne prends rien d’autre à l’apéro, du champagne ou de l’eau. Remettez-y donc encore un ballon, patron, je sais plus ce que je dois arroser, mais je sais que je dois arroser !…

Bon, je disais donc que j’aurais mieux fait de m’écraser au lieu de faire le con à propos des doigts de pied, l’autre jour parce que l’autre soir, ce doit être le petit Jésus qui m’a puni : je me suis retourné le gros orteil du pied gauche sur le sol et j’ai eu très mal. D’abord, j’ai crié « merde ! » et ensuite « aïe ! » et enfin « putain, fait chier, bordel de merde ! » parce que j’avais mal et je n’étais pas content du tout. À moins que ce ne soit dans l’autre sens, je ne sais déjà plus.

Parce que, je vous rappelle (ou je vous apprends) que mes pieds sont parfaits et malheureusement, je ne les ai pas faits assurer parce que je me suis toujours cru invincible et plus fort que tout le reste du monde. Vous savez, du genre : même pas mal, jamais. Et bien hier soir, vachement mal. J’ai même cru que je m’étais cassé un orteil. Parce que quand je me mets à être casse-pieds, je sais faire. Vous pouvez me faire confiance.

Alors, j’ai pris mon mal en patience et comme j’avais une bonne vieille migraine des familles par-dessus le marché, je comptais sur le fait que je penserais plus à mon crâne qu’à mes panards. Tu parles, Charles. Je ne vous dis pas la nuit que j’ai passée. Et la journée, au bureau, le pied enfermé dans des chaussures fermées. Et depuis, j’ai vu que j’avais un orteil au beurre noir. Un peu comme une œuvre d’art abstraite. Sur un pied parfait. On se console comme on peut.