Je crois qu’il y a deux écoles ou deux façons de faire. En tout cas, pour ceux qui mangent d’abord l’un puis, ensuite, l’autre. Parce que, ceux qui les mangent ensemble, en les coupant en tranches, par exemple, on s’en fout un peu pour ne pas dire beaucoup. Je voudrais parler des œufs durs. Parce que moi, quand il m’arrive (rarement) d’en avoir dans mon assiette, je commence toujours par le blanc et je termine toujours par le jaune.

Pour la simple raison que je préfère le jaune alors, je me débarrasse d’abord de la partie que j’aime le moins. Comme ça, c’est fait, on n’en parle plus. Et ensuite, je peux déguster ma cerise sur le gâteau, le jaune. Et je me souviens, quand j’étais petit, je m’étouffais avec le jaune en le mettant tout entier dans ma bouche. Et je continue encore à le faire mais maintenant que je suis adulte, je dois avouer que j’ai une capacité buccale nettement plus grande que quand je n’étais qu’un enfant pas tout à fait terminé.

D’autres vous diront que tant qu’à manger d’abord une partie, puis l’autre, autant manger d’abord celle qu’on préfère au cas où après, on n’aurait plus faim. Ça se défend. Mais pas pour moi. Moi, dans ma vie, je préfère toujours me débarrasser des corvées avant de me faire plaisir. Sauf pour ce qui concerne le rangement de mon bureau. Mais d’ailleurs, il n’y avait pas un bureau sous mon bordel de papiers, là ? Tout d’un coup, je me demande…

Et, pour en revenir au début de ce billet, je me souviens de ce jour-là, il y a quelques années, j’avais acheté un crumble de légumes du soleil en surgelé, chez Auchan. Un truc dont j’ai oublié le nom de la marque, tout ce dont je me souviens, c’est que ça fait partie de cette vaste fumisterie des produits de l’année, vous savez, ces produits qu’on nous qualifie comme « produit de l’année », on se demande toujours sur quel critère autre que celui commercial d’attirer le chaland.

Eh bien, j’avais d’abord mangé toute la partie crumble avant de terminer par les légumes. Parce que moi, dans le crumble, ce que j’aime le moins, c’est la croûte. Alors pourquoi acheter ou faire des crumbles ? Vous faites bien de me poser la question. Parce que. Je ne peux rien répondre de plus. En tout cas, le jour où on saura faire des œufs rien qu’avec du jaune et pas de blanc, je suis preneur. Même si c’est pour les manger sur le plat.