Qui nous dit que sur une autre planète, il n'y aurait pas des extra-terrestres qui ne nous ressembleraient pas mais qui seraient plutôt de l'ordre des poissons et assimilés. Une planète majoritairement aquatique et peuplée d'êtres marins et fluviaux. Et la race la plus évoluée pourrait ressembler à des poulpes, des pieuvres, des calamars. Des véritables aliens, quoi. Capables de vivre dans l'eau mais aussi hors de l'eau. En vacances, par exemple, ils quitteraient leur univers aqueux pour passer un peu de temps à l'air libre.

Enfin, moi, je dis ça avec mes mots mais il faut imaginer leur forme d'air, leur forme d'eau, leur forme de vie et tout le toutim, ce n'est pas aussi simple que ça.

Et ces êtres tentaculaires vachement évolués auraient colonisé leur planète et y règneraient en maîtres, un peu comme nous sur notre vieille terre. Et ils seraient comme nous, enfin, comme certains d'entre nous, capables d'humour. Sinon, la vie serait si triste. Imaginez une planète peuplée de céphalopodes qui n'auraient aucun sens de l'humour. Je ne vous dis pas l'ambiance et la gueule des habitants. Déjà que ce n'est pas très beau, un calamar mais si en plus il se marre pas... ça devient alors un cala, tout court.  

Bref, ils seraient capables d'un humour aussi fin que le nôtre, celui des humains supérieurs, peuple élu de tous les peuples élus. Et aujourd'hui, ce serait l'équivalent du 1er avril chez eux et le fin du fin, ce serait qu'ils s'accrochent des dessins d'êtres humains dans le dos. Enfin, dans ce qu'on peut considérer comme leur dos. "Humain d'avril !" qu'ils diraient en s'esclaffant.

Non vraiment, tout mais pas ça. Je refuse l'idée de ces extra-terrestres-là.