Leçon numéro 4 : la construction de la proposition.

1) La principale et la subordonnée ne diffèrent que par la place du verbe au mode personnel : toujours en place 2 dans la principale, sauf dans l’interrogation directe où il est en place 1 ; le mode personnel est en toute dernière place dans la subordonnée, sauf : a) dans le double infinitif (voir Infinitif) ; b) dans l’inversion conditionnelle (voir Inversion Conditionnelle) ; c) dans le cas où l’on supprime (voir à ce chapitre.)

2) Intégrez déjà le chapitre 1 avant de vouloir vous attaquer au chapitre 2. N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre.

Exemples liés au chapitre 1 : pourquoi cette idée sotte et grenue de vouloir enseigner l’allemand aux Français ?

Exception a : je vais aller manger (double infinitif – voir ce chapitre)

Exception b : et si j’aurais pas appris l’allemand, j’sais pas si j’aurais pu aller manger

Exception c : tiens, prends ça dans ta gueule, connard.

Et pour répondre à la question de l’exemple lié au chapitre 1 : par amour, mon cher monsieur, par amour. Tout simplement.