Il est un fait que je peux qualifier d'incontestable tant il a toujours été le comble de l’évidence : j'aime avoir le dernier mot et ça tombe bien puisque j'ai toujours le dernier mot. Quelle que soit la situation, je retombe toujours sur mes pattes d'une galipette verbale qui laisse pantois mes interlocuteurs, amis ou non.

Aujourd'hui, je crois qu'il est temps pour moi de vous en faire une démonstration dont je ne peux même pas dire qu'elle est brillante tant cet adjectif ne pourra être que faible au regard du rayonnement de mon raisonnement. Et je souhaite que ce dernier mot (Jean-Pierre) soit validé une fois pour toutes dans l'esprit de tout un chacun.

Alors voilà, afin que ce dernier mot soit entériné comme étant le mien, je vous le donne tout de suite : zythum. Il n'y en a pas d'autres après celui-ci dans le dictionnaire, du moins, dans le rayon des noms communs. De toute façon, j'ai aussi toujours le dernier mot du côté des noms propres et là encore, je vous le livre dans la foulée : Zyriannes.

Après ça, je vais peut-être me reposer un peu car je crois que je ne pourrai jamais faire mieux.