Petit à petit, l’oiseau fait son lit.

Figure A : mettre les vis n° 114334 à chaque emplacement prévu à cet effet sur la grande planche noire et les visser jusqu’au bout. Prendre les longues planches noires et insérer des petits embouts de bois n° 110359 dans chaque emplacement prévu à cet effet et ensuite, faire coïncider les ensembles les uns avec les autres et surtout, ne pas oublier de mettre les serre-vis n° 120076 ou 119030 afin de bien fixer le tout. Ensuite, admirer le tout avant de passer aux sommiers. Puisqu’il y en a deux.

Heureux comme l’élève qui comme la rivière peut suivre son cours sans quitter son lit.

Prendre la barre avec les réceptacles en caoutchouc  afin d’y fixer les trois planches fines, qui ne sont jamais que des lattes fixes, à l’aide des vis 100229 et ensuite, insérer la sangle en polypropylène mais attention, seulement à la première et à la dernière latte fine en bois. Ensuite, insérer les lattes en  bambou dans les espaces prévus à cet effet dans la sangle (autant d’espaces que de lattes) et enfiler les lattes dans chaque réceptacle en caoutchouc et après, admirer le tout avant de se rendre compte qu’il y a un truc qui cloche et y remédier.

Comme on fait son lit, on se couche.