Alors voilà, monsieur, nous n’allons pas y aller par quatre épingles, vous avez un sérieux problème d’asymétrie. Vous avez une jambe plus courte que l’autre. Et de ce fait, votre bassin est décalé. Donc, c’est normal que vous ayez une sensation étrange et des conséquences physiologiques importantes comme vos céphalées et vos cervicalgies. Mais vous savez, votre déhanchement, à défaut d’en être un, vous pouvez en faire un atout pour le tout : posez pour des revues de danses latines et vous serez complètement dans votre élément. Vous avez même des chances de devenir une star de l’image de sauce… euh, pardon, de la photo de salsa.

Néanmoins, comme disait le Sphynx, un peu jaloux de Cyrano de Bergerac, nous pouvons malgré tout tenter de vous remettre dans le droit chemin. Et vous démontrer, par la même occasion, que la ligne droite est bien le plus court chemin du poing à un autre (du poing gauche au poing droit) sauf dans le cas d’un uppercut. Mais ce n’est pas le sujet qui nous intéresse aujourd’hui. Cette rééducation ne se fera qu’avec votre accord, en toute connaissance de cause et que si vous avez la motivation nécessaire pour cela. Car ce sera probablement une épreuve. Il y a tant à remettre d’équerre chez vous qu’il n’y plus qu’une maison de redressement pour en venir à bout.

Vous aurez des soins réguliers avec un ostéopathe qui vous mettra sans doute la pression en appuyant là où ça fait mal mais c’est pour votre bien, rien que pour votre bien, ne l’oubliez jamais. Il remettra votre bassin à flot (comme s’il mettait votre bac à l’an), il prendra votre pied pour les mettre au mur avant de les faire retomber sur leurs. Vous devrez subir un examen ophtalmologiste car il ne faut pas perdre de vue que pour avoir un bon pied, il faut avoir un bon œil et le spécialiste aura un droit de regard sur tout ça. Mais vous, gardez les deux bien ouverts pour faciliter sa tâche. Sauf avec l’ostéopathe. Là, vous pourrez même faire votre sieste pendant qu’il vous manipulera.

Pour vos jambes. Il est clair que c’est la gauche qui est plus courte que la droite. Ou le contraire. Ça dépend dans quel sens on vous examine. Et donc, dans tous les cas, vous compensez. Certainement depuis que vous êtes tout petit. Ce qui explique votre légère scoliose. Donc, il est inutile de vouloir tout réparer, votre corps s’est en grande partie accommodé de tout cela. Cependant, à vous observer de près, vous n’avez pas les pieds assez plats et vos orteils sont étonnamment écartés les uns des autres. Quand vous serrez les cuisses, il n’y a la place que pour une main. En forçant un peu. Là, nous allons dire que ça va.

Un autre point qu’il faudra envisager de toucher, c’est la mâchoire. Vous ne le saviez pas non plus ? Vous avez la mâchoire droite un peu décalée par rapport avec la mâchoire gauche. Mais au final, nous pensons, mes confrères et moi, qu’il vous faudrait consulter un podologue qui vous donnera la marche à suivre. Peut-être qu’en vous ordonnant le port d’une semelle (ou de deux), cela pourrait bien être la solution. De ce fait, tout votre corps en subirait les bonnes conséquences. J’ajoute donc ce dernier examen à la liste de vos soins à faire et je vous propose de prendre rendez-vous en début de semelle prochaine. N’oubliez pas de venir avec tout ce qui ne va pas.