résumé bref mais concis des épisodes précédents :

Michel et Sylvie se sont tenus par la main en se regardant dans les yeux, assis à la terrasse d'un café, au vu et au su de tout le monde. N'ayant pas pris garde à cela, il est évident qu'ils n'ont pas soupçonné qu'on puisse les voir ainsi et c'est ce qui s'est passé. Martine, en revenant de chez Paul, chez qui elle avait passé la nuit en cachette de ses collègues, les a vus et s'est arrêtée net, la bouche en cul de poule, se demandant si elle ne rêvait pas.

Claude, le mari de Martine, lui, ne s'est pas rendu compte qu'elle n'est pas rentrée de la nuit et il se réveille avec une gueule de bois sans se souvenir précisément ce qui s'est passé la veille.

Josiane, la femme de Michel, la meilleure amie de Martine, revient de chez sa mère, malade, hospitalisée et rentre chez elle sans se douter que son mari vient de passer quelques jours avec Sylvie. Dans le taxi, elle repense à son ancien patron, Pascal de Saint-André, bel homme qui la courtisait plus ou moins et cela lui procure un certain réconfort. En arrivant chez elle, elle trouve l'appartement vide et se demande pourquoi Michel n'est pas là. Elle l'appelle sur son portable et tombe sur la messagerie vocale. C'est alors qu'une idée lui vient en tête : et si elle appelait Pascal de Saint-André ?

Épisode N°7428 

Martine compose le numéro de Pascal de Saint-André. La sonnerie retentit à l'autre bout du fil. On décroche.

Martine : « Allo ? »

à suivre...