Moi, j’aime bien me poser des questions intéressantes mais le problème, c’est que si je n’ai pas les réponses, ça devient obsessionnel et je n’ai de cesse de les trouver. Il y a peu de temps, je me suis demandé si les poissons avaient soif et comment ils faisaient pour boire vu qu’ils évoluent dans l’eau. Et je me suis donc renseigné et voici la réponse à cette question primordiale et essentielle (ainsi, vous pourrez briller en société si le sujet vient inopinément à l’ordre du jour) : les poissons boivent-ils ?

Eh bien, oui, comme tout être vivant normalement constitué, les poissons ont indispensablement besoin d’eau et pas seulement pour pouvoir nager ou se laver. Mais quand ils ont soif, les poissons ne vont pas au bistro pour boire un ver, non, ils ne savent pas boire avec une paille mais ils pratiquent l’osmose, tout simplement. L’osmose, c’est un phénomène physique et naturel qui consiste en… comment vous dire pour que vous compreniez aisément ? L’osmose, c’est le transfert d’eau qui se fait à travers les membranes des cellules.

Exemple : si vous prenez deux solutions d’eau plus sel de concentrations différentes et qu’on les sépare avec une membrane semi-perméable (qui laisse passer l’eau mais pas le sel – parce que le sel, justement, ça donne soif), l’eau va migrer vers la solution la moins concentrée afin de rétablir l’équilibre des concentrations. Et d’ailleurs, pour ceux que ça passionne, il y a une pression qui s’effectue à ce moment-là, c’est la pression osmotique.

C’est donc ainsi que les poissons boivent, en utilisant (certainement sans savoir tout ça) l’osmose entre leur corps et leur milieu aquatique. Où ça se complique un peu, c’est que selon si le milieu est composé d’eau douce ou d’eau salée, la pression osmotique n’est pas la même. Dans l’eau de mer, il y a plus de sel que dans le corps du poisson, donc, ce dernier perd plus facilement son eau et sa peau est plus imperméable. Il boit par les branchies et les muqueuses de sa bouche, capables de filtrer le sel. Dans l’eau douce, c’est l’inverse, la peau du poisson laisse passer l’eau et a tendance à le faire gonfler, et donc, il ne peut donc éliminer l’eau qu’avec ses reins, ce qui n’est déjà pas si mal. 

La question qui se pose alors est : les poissons font-ils pipi ? Et où ? Parce que, pour nous, les humains, c’est interdit dans les piscines.