« Tu dors ? » « Mais non, je dors pas » Combien de fois ne l’ai-je entendu posée, cette question alors que j’étais en train de somnoler dans les bras de Morphée, bien confortablement échoué sur le canapé devant des programmes télévision, peu importe qu’ils soient intéressants ou insipides car de toute façon, comme je me lève très tôt, le matin, le soir, je suis claqué, quoiqu’il arrive. Ou alors, il faut que je sorte au spectacle ou au cinéma. Et encore, là aussi, si on me demande « Tu dors ? » Je réponds toujours « Mais non, je dors pas »  

Et je sais que tout ça, ce n’est que de la fatigue accumulée et quand même, le fait que les images et le son de la télévision, c’est un peu la berceuse des temps modernes. En rien, ce ne peut-être quelque chose qui nous mette en bonne forme surtout le soir après le dîner et que nous sommes devant notre tisane encore un peu trop chaud alors j’attends encore quelques minutes et je la boirai. En attendant, tant pis pour le Vatican et tant pis pour Stéphane Bern, je ferme les yeux un instant. Rien qu’un ins… 

« Tu dors ? » « Mais non, je dors pas, j’écoute... » « Et tu écoutes les yeux fermés ? » « Oui, ça m’aide à me concentrer » Et si je ne mets pas la main devant ma bouche quand je  bâille, à cette heure-là, alors que personne ne me voit, ce n’est vraiment pas grave. « Oui, c’est pour mieux me concentrer que je ferme les yeux mais je peux tout te répéter ce qui vient d’être dit » ce qui ne m’engage à rien puisque de toute façon, on me demande jamais de répéter ce qui vient d’être dit.  

… rifique. Non, il n’y a pas que ça. La télé n’est pas que soporifique. Elle est aussi pédagogique et parfois même culturelle. Si on sait choisir ses progr… zzzzzzz zzzzzzz zzzzzzz « Tu dors ? » « Mais non, je dors pas. Je réfléchis à ce qu’ils disent » « Tu réfléchis à ce qu’ils disent ? Mais de qui tu parles ? Et de quoi tu parles ? C’est la pub et celle qui vient de passer, c’est pour de la margarine, ne me prends pas pour un idiot, tu dormais ! » « Mais non, je dormais pas. J’étais juste en train de fer… » zzzzzzz zzzzzzz zzzzzz 

« Finalement, je ferais mieux d’aller me coucher, en fait, ce n’est pas très intéressant et comme je n’ai pas tout suivi, je serai mieux au lit. En plus, je suis crevé et je me lève tôt demain matin, allez, bonne nuit » Et comme ça, je finis toujours pas m’échapper et avant d’aller au lit, je vais aux toilettes pour faire le pipi d’avant le gros dodo et comme je m’assois sur la cuvette parce que je suis fatigué, je ferme les yeux le temps de vider ma vess… zzzzzzz zzzzzzz zzzzzzz… « Tu dors ? » « Mais non, je dors pas, je fais pipi. »